Urgences vétérinaires : Ma chienne allaite ses chiots, est agitée, nerveuse ou a des convulsions

 

CONDUITE A TENIR EN URGENCE :

Votre chienne est en fin de gestation ou en période d’allaitement de ses chiots.

Elle est nerveuse, agitée, halète. L’évolution se fait vers des difficultés pour se déplacer (incoordination), des secousses du corps, une hyperthermie, voire des convulsions.

Elle est sans doute en train de faire une crise d’éclampsie.

Commencez par ne plus laisser les chiots téter et amenez rapidement la chienne dans un service d’urgence.

 

 

 

 

 

GRAVITÉ :

Urgence vétérinaire vraie. Selon l’importance de la crise d’éclampsie, le pronostic vital peut être engagé.

 

PRINCIPALES CAUSES POSSIBLES :

Il s’agit probablement d’une éclampsie (encore appelée tétanie puerpérale). Cette affection est due à une chute du taux de calcium dans le sang (hypocalcémie).

L’éclampsie se développe le plus souvent 3-4 semaines après la mise-bas, quand la consommation en lait des chiots est maximale. Néanmoins, elle peut survenir à n’importe quel moment de la fin de la gestation.

 

Chez cette chienne qui allaite, la nombreuse portée de chiots explique l’apparition d’une éclampsie

 

Lait artificiel maternisé et biberon pour chiots
 


QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER : VÉTÉRINAIRE TRAITANT, VÉTÉRINAIRE A DOMICILE, CENTRE D'URGENCE VÉTÉRINAIRE, ... :

  • Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié.
  • En son absence, pour ce type d’urgence, une consultation sans délai dans un service d’urgence est indispensable.

HOSPITALISATION :

Indispensable pour mettre en place une surveillance vétérinaire prolongée, des perfusions de calcium par voie intraveineuse, une surveillance du taux sanguin de calcium, …

Pendant l’hospitalisation de la chienne, les chiots devront être maintenus au chaud et alimentés avec un lait maternisé de chienne adapté que vous trouverez chez votre vétérinaire.

 

VOIR AUSSI :

   

 

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis