Urgences vétérinaires : Mon cobaye convulse

 

CONDUITE A TENIR EN URGENCE :

Maintenir votre cobaye dans un espace réduit et confortable : cela lui évitera de se blesser lors d’une crise. Veillez à ne pas le manipuler plus que nécessaire.

L’installer dans un endroit sombre et calme : cela permet de limiter les stimulations extérieurs qui peuvent augmenter le stress de l’animal et induire, dans certains cas, une crise convulsive.

 

GRAVITÉ :

Urgence vétérinaire vraie ou relative en fonction de la fréquence des crises convulsives.
 

 

 

PRINCIPALES CAUSES POSSIBLES :

Gale à Trixacarus caviae : la gale est une maladie cutanée due à un parasite (Trixacarus caviae ). C’est une maladie particulièrement prurigineuse. Lors de certaines crises de démangeaisons, le cobaye peut alors déclencher une crise de convulsion.

 

QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER : VÉTÉRINAIRE TRAITANT, VÉTÉRINAIRE A DOMICILE, CENTRE D'URGENCE VÉTÉRINAIRE, ... :

Le traitement de la gale consiste à l’administration d’un antiparasitaire. Des corticoïdes sont parfois nécessaires lorsque le prurit est trop intense. Ces actes peuvent être réalisés à domicile ou au sein d’un établissement vétérinaire. Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié. En son absence, si les convulsions sont très fréquentes, une consultation sans délai dans un service d’urgence est préférable. Une gestion médicale de la crise y sera mise en place.

HOSPITALISATION :

Rarement nécessaire hormis dans les cas où les crises convulsives sont à la fois multiples et rapprochées. Cet état peut nécessiter une surveillance médicale plus importante.

 
   

 

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis