Lapin - Appareil reproducteur

Les infos santé chez le lapin

Les fiches infos santé liées à l'appareil reproducteur du lapin

Signes cliniques

Les lapines ou lapins femelles peuvent parfois avoir un comportement aggressif, être territoriale ou faire un nid. C’est ce qu’on appelle une pseudo-gestation. Ces comportements sont liés à une imprégnation hormonale.

De la même façon, on retrouve parfois des pertes de sang dans les urines mais qui proviennent en réalité de l’utérus. Ces pertes de sang ne doivent pas être confondues avec des chaleurs de lapine et sont toujours signe d’une maladie. Ces saignements peuvent être parfois impressionnants.

Malheureusement, les lapines ont une incidence de tumeur utérine très élevées (notamment des carcinomes utérins) et on estime qu’environ 3 lapine sur 4 est touchée passé l’âge de 3 ans. On peut aussi voir apparaitre des masses le long des chaines mammaires, ce sont des tumeurs mammaires. Toutes ces maladies sont évitables par la stérilisation préventive et on la recommande vivement pour toutes les lapines qui ne sont pas destinées à la reproduction.

  Saignement gravissime d’origine utérin sur une lapine. La stérilisation a permis d’arrêter le saignement.

Diagnostic

Le diagnostic peut se faire par radiographie, mais seul l’échographie permet un diagnostic de certitude.

Traitement

Le traitement est toujours chirurgical et consiste en une ovario-hysterectomie. Le traitement médical est illusoire car il ne règle pas le problème à sa base. Dans la plupart des cas, la chirurgie permet d’éviter la récidive de tumeur et de guérir la lapine.

Complications

L’imprégnation hormonale persiste encore pendant 2 à 3 semaines après la stérilisation, et donc le comportement s’estompe peu à peu. Après la chirurgie, des complications peuvent apparaitre tel un reliquat ovarien, auquel cas, une nouvelle intervention est nécessaire.

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis