Oiseaux - Système respiratoire
Les infos santé chez les oiseaux

Les fiches infos santé liées au système respiratoire des oiseaux

Les troubles respiratoires sont les problèmes les plus souvent rencontrés chez les oiseaux. Toutes les atteintes de l’appareil respiratoire mais aussi n’importe quelle maladie métabolique ou abdominale peut se traduire par des difficultés respiratoires. C’est une urgence ABSOLUE.

L’oiseau peut être présenté pour une perte de voix, puis pour une respiration bruyante, bec ouvert, des écoulements nasal ou oculaire, des mouvements saccadés, de l’abattement. Dès que ces signes sont repérés il est impératif de fournir de l’oxygène dès que possible et de conduire une démarche diagnostique raisonnée.

Plusieurs maladies peuvent provoquer une détresse respiratoire : l’aspergillose, la chlamydiose, les infections bactérienne, l’hypovitaminose A, les réactions allergiques, de la douleur, les maladies cardiovasculaires, hépatiques, rénale, digestive et reproductrice.

 

Plusieurs examens doivent être réalisés pour déterminer exactement la cause du problème respiratoire. Une radiographie est l’examen de choix. Cependant la radiographie n’offre pas une résolution optimale, seul un scanner permet de faire le bilan complet de l’arbre respiratoire. Pour une visualisation optimale, l’endoscopie permet un diagnostic de certitude car cet examen permet le prélèvement d’échantillon, mais aussi dans une certaine mesure d’apporter un traitement.

Le traitement dépend du site affecté. Dans les cas de détresse respiratoire haute, une intervention de dérivation respiratoire par cannulation du sac aérien latéral est impérative. Elle permet à l’oiseau de respirer (comme dans le cas d’une trachéotomie chez les mammifères). En cas d’affection nasale, un flush des sinus et/ou un curetage chirurgical doit être réalisé. Enfin en cas d’affection respiratoire basse, un traitement médical est généralement préféré même si des options chirurgicales peuvent être proposées suivant la localisation des lésions.

Le traitement doit être commencé le plus tôt possible et nécessite de l’oxygène et une hospitalisation dans tous les cas. Des antibiotiques doivent être recommandés et des antifongiques dans les cas d’aspergillose. Le pronostic est relativement bon lorsque l’atteinte respiratoire est modérée mais elle réclame un diagnostic rapide et une prise en charge intensive pour permettre une rémission.

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis