Aspergilose chez les oiseaux

Aspergilose chez les oiseaux

      

Par Minh Huynh, vétérinaire au CHV Frégis
Service des Nouveaux Animaux de Compagnie

L’aspergillose est une maladie respiratoire non contagieuse causée par Aspergillus, qui est le genre fongique le plus fréquent chez les oiseaux. L’aspergillose est une infection qui peut se propager au niveau des narines, des poumons ou des sacs aériens.

Les facteurs de risques sont le stress, un environnement et une alimentation inadaptés, un parasitisme, une immunodépression, l’utilisation de corticoïde, les maladies intercurrentes. Certaines espèces sont très prédisposées, c’est le cas notamment des perroquets gris du Gabon, les aras, les pionus, les rapaces mais de manière générale tous les oiseaux y sont sensibles.

Les signes cliniques peuvent être divers en fonction des organes atteints : une perte de voix, des difficultés respiratoires, un abattement, une diarrhée verdâtre. Tout oiseaux malade peut être susceptible de développer une aspergillose.

Le diagnostic se fait par des examens d’imageries. La radiographie est le moyen le plus couramment utilisé mais ne permet pas de diagnostiquer tous les cas d’aspergillose. L’endoscopie permet de visualiser la lésion et d’intervenir en même temps mais nécessite une anesthésie. Le scanner est le meilleur moyen de diagnostiquer l’aspergillose et permet de faire un bilan d’extension complet. Le diagnostic par prise de sang n’est pas fiable en diagnostic de routine.

Le traitement médical est long et parfois frustrant. L’association de plusieurs agents antifongiques est recommandée. Attention, certain antifongiques sont toxiques chez certaines espèces, c’est notamment le cas de l’itraconazole chez le perroquet Gris du Gabon. Dans certains cas, la chirurgie est le seul moyen de guérir l’oiseau de l’aspergillose, sans quoi des récidives sont à prévoir.


 
 
 

 
 
 
 

Points importants

L’aspergillose est une maladie non contagieuse

Le stress et une alimentation inadaptée sont les principaux facteurs déclenchant

Le diagnostic fait appel à des examens d’imagerie ou d’endoscopie

Le traitement est long

Pour toute information supplémentaire ou pour contacter un vétérinaire spécialiste,

cliquez ici.
CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis