Furet - Appareil digestif
Les infos santé chez le furet

Les fiches infos santé liées à l'appareil digestif du furet

Causes générales

De nombreuses causes peuvent être responsables de diarrhée et vomissement chez le furet.

  • Une origine alimentaire : transition alimentaire brutale, excès de protéines végétales ou de fibres, aliment volé ou avarié, intolérance alimentaire.
  • Le stress.
  • Le coup de chaleur.
  • Une réaction vaccinale.
  • Une intoxication par un médicament, une plante toxique…
  • Une entérite, une gastrite ou une oesophagite
  • Un corps étranger digestif : boule de poil, tissu, graine, cacahuète, morceau de jouet…
  • Un parasite digestif : coccidie, Giardia, cryptosporidie, nématode…
  • Un virus : coronavirus digestif, virus de l’entérite catarrhale épizootique (ECE), rotavirus, virus de la grippe, parvovirus de la maladie aléoutienne, paramyxovirus de la maladie de Carré.
  • Une infection bactérienne responsable d’une gastrite ulcérative : Helicobacter mustelae, ou d’une entérite : Salmonella, Campylobacter, Clostridium
  • Une maladie rénale, hépatique ou pancréatique.
  • Une tumeur (néoplasie) : lymphome digestif, adénocarcinome gastrique.

Les rations alimentaires inadaptées et le surpoids sont des facteurs favorisants.

 

Signes cliniques

La nausée se manifeste par des raclements de gorge, une salivation, des mouvements des pattes avant vers la gueule, un mâchonnement dans le vide ou des efforts expulsifs. De la toux survient dans le cas de reflux gastro-oesophagiens.

La diarrhée peut présenter une coloration inhabituelle avec un aspect granuleux ou une présence de sang, ce qui peut causer une anémie par perte sanguine.

Un furet qui vomit et a de la diarrhée est déshydraté, abattu et peut être hypotherme ou fiévreux.

Diagnostic

L’échographie abdominale permet d’observer le tractus digestif ainsi que les organes annexes. Un corps étranger ou une masse abdominale peuvent ainsi être mis en évidence.

Les analyses sanguines permettent de rechercher des signes d’atteinte virale ou bactérienne, d’anémie, ainsi que d’évaluer la fonction du foie, des reins, du pancréas.

Les analyses de selles (coproscopie) et la bactériologie servent à mettre en évidence un éventuel parasite ou une infection bactérienne.

L’endoscope digestive par voie haute permet de visualiser les lésions d’oesophagite et de gastrite et de réaliser des biopsies étagées en vue d’un éventuel examen histologique.

Traitement

Une correction de l’alimentation peut être nécessaire pour adapter le taux de protéines animales et de matières grasses aux besoins du furet.

Une hospitalisation peut être nécessaire pour réhydrater et réalimenter un furet affaibli.

Selon le diagnostic, un traitement de support (anti-acide, pro-kinétique digestif, pansement des muqueuses digestives), un antibiotique ou un antiparasitaire seront indiqués.

Une chirurgie digestive est indiquée dans le cas de corps étranger digestif après stabilisation de l’état de l’animal.

Les entérites inflammatoires non infectieuses sont gérées par des protocoles dégressifs à base de corticoïdes.

Le cas particuliers du lymphome peut dans certaines conditions répondre favorablement à une chimiothérapie.

Complication

Une hypoglycémie secondaire à la diarrhée et aux vomissements peut causer des troubles neurologiques telles qu’une démarche ébrieuse avec faiblesse des postérieurs.

 

Points importants

Les virus tels que le coronavirus et le virus de l’entérite catarrhale épizootique sont propres aux furets.

Le virus de la grippe est transmissible de l’homme au furet et inversement.

Le lymphome digestif est une tumeur fréquente chez le furet.

Les furets ont l’estomac fragile et sont sensibles aux risques de gastrites.

Les jeunes furets qui sont de nature curieuse ont tendance à avaler des corps étranger responsables d’occlusion digestive
CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis