Furet - Appareil locomoteur
Les infos santé chez le furet
         

Causes générales

Un traumatisme tel une chute peut engendrer une fracture des membres le plus souvent. Un choc violent peut être responsable d’une fracture des côtes ou des vertèbres.

Une parésie postérieure n’est pas toujours due à un traumatisme mais peut être le résultat d’une hypoglycémie.

Signes Cliniques

Les fractures des membres engendrent des boiteries sans appui des pattes concernées. Les fractures vertébrales, plus rares, causent des signes neurologiques tels une parésie ou paralysie d’un ou plusieurs membres. Les fractures costales peuvent être associées à des lésions pulmonaires ou vasculaires.

 

Un hématome, un gonflement ou une plaie peuvent apparaître en regard de la région traumatisée.

Les fractures ouvertes sont associées à des risques d’infection et doivent être prises en charge rapidement.

Diagnostic

La radiographie permet d’observer le squelette pour détecter les fractures et luxations.

Cet examen d’imagerie permet également de contrôler les lésions associées aux traumatismes thoraciques.

Un examen d’imagerie avancée (Tomodensitométrie, IRM) est nécessaire pour observer précisément les dommages médullaires.

Traitement

Une chirurgie orthopédique est indiquée dans le cas de fracture des membres. Le repos strict est à observer en période post-opératoire pour une durée de 1 mois et demi à 2 mois afin de garantir une cicatrisation osseuse adéquate.

Un traitement antibiotique est nécessaire dans le cas de fracture ouverte.

Complications

Les complications des chirurgies orthopédiques sont : une infection autour de l’implant orthopédique (ostéomyélite), une nouvelle fracture si le repos n’est pas respecté, une déhiscence de la plaie de chirurgie.

 

Points importants

Les petits mammifères comme le furet ont les os fragiles

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis