Furet - Système urinaire
Les infos santé chez le furet

Causes générales

Les bactéries E. coli, Staphlococcus, Proteus… peuvent causer une cystite.

La cystite est aussi favorisée par la présence de calcul vésical (urolithiase), une néoplasie (carcinome) ou une déshydratation.

Chez le furet mâle une cystite peut être secondaire à une prostatite entraînant une rétention urinaire. Sous influence hormonale une maladie prostatique telle une hyperplasie, un abcès ou une néoplasie (adénocarcinome, sarcome) peut parfois se déclarer avec ou sans tumeur testiculaire associée.

Signes cliniques

Le furet atteint de cystite présente une difficulté à uriner, une douleur lors des mictions (strangurie). La fréquence des mictions peut augmenter avec peu d’urine émise (pollakiurie). Parfois une obstruction par un calcul ou une compression de l’urètre entraine une absence d’urine (anurie). Les urines quant à elles peuvent présenter des traces de sang lors de cystite (hématurie). Le furet présente parfois une souillure périnéale.

 

Une obstruction par un calcul peut secondairement affecter les reins. Le furet présente alors un abattement, une dysorexie et parfois des vomissements.

Une prostatite entraîne une compression du côlon et peut engendrer de la constipation avec tentatives de défécations infructueuses (ténesme) ainsi qu’une difficulté à uriner (dysurie).

Diagnostic

Une analyse d’urine est nécessaire pour déterminer si des germes sont présents. L’urine doit être récoltée par cystocentèse lors d’une échographie abdominale. L’échantillon est soumis au laboratoire pour une bactériologie avec antibiogramme lorsque des bactéries sont repérées à la cytologie microscopique.

Des analyses biochimiques sont nécessaires pour évaluer l’atteinte rénale.

La radiographie permet d’observer la présence de calculs minéralisés dans les voies urinaires.

L’échographie abdominale permet d’évaluer l’aspect de la paroi vésicale et d’observer les voies urinaires (uretère, urêtre) et éventuels calculs. Les carcinomes et polypes de la vessie peuvent ainsi être détectés. Cet examen permet également de surveiller l’intégrité des reins et de la prostate. Une ponction échoguidée permet alors d’analyser le contenu de la prostate en cytologie microscopique

Traitement

La cystotomie est une procédure chirurgicale indiquée lorsqu’un calcul vésical est détecté et dans le cas de néoplasie.

La néphrectomie (ablation rénale) est indiquée dans le cas de calcul urétéral ou rénal.

Une antibiothérapie adaptée à la sensibilité du germe impliqué est le traitement de la cystite et de la prostatite. Il s’accompagne de traitements anti-douleur et antispasmodique pour soulager le furet.

Une chirurgie peut être nécessaire en cas de kyste ou d’abcès paraprostatique.

Maintenir une bonne hydratation en favorisant la prise de boisson est primordiale préventivement et curativement dans les cas de cystites et d’atteinte rénale.

Complications

Pour éviter les récidives chez le furet mâle, la stérilisation médicale est indiquée dans les cas de prostatite de par son origine hormonale.

Les bactéries responsables de cystite peuvent développer des antibiorésistances au traitement, c’est pourquoi il est important de le mener à son terme.

Les atteintes rénales sont difficiles à soigner et associées à un pronostic réservé dans le cas d’atteinte bilatérale.

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis