Insulinome chez le furet

Insulinome chez le furet

Par Minh Huynh, vétérinaire au CHV Frégis
Service des Nouveaux Animaux de Compagnie

L’insulinome est une maladie hormonale non contagieuse due à une tumeur du pancréas. Cette tumeur sécrétrice d’insuline provoque fréquemment des hypoglycémies chez les furets de plus de 3 ans. Les hypoglycémies du furet peuvent également être dues à un déséquilibre alimentaire, une maladie digestive ou une néoplasie.

Les facteurs de risques sont les apports en sucre dans la ration alimentaire. Le furet est un carnivore strict qui ne doit manger que des croquettes pour furet ou des proies additionnées de calcium.

Les signes cliniques de la maladie aiguë sont une parésie du train arrière, une perte d’équilibre, un abattement, une salivation excessive, des grincements de dents, des tremblements, convulsions, voire un coma. Les crises uniques ou répétées peuvent durer de quelques minutes à plusieurs heures. Les anomalies chroniques sont une léthargie, une faiblesse, une démarche ébrieuse (ataxie), une diminution de l’appétit et un amaigrissement.

 

Points importants

L’insulinome est une tumeur qui provoque des crises d’hypoglycémie chez le furet.

Le diagnostic nécessite une échographie cardiaque et des mesures glycémiques.

Les signes cliniques observés en cas d’hypoglycémie sont neurologiques.

Le traitement permet de ralentir l’évolution de la maladie et améliore le confort de vie.

Le diagnostic se fait par mesure de la glycémie sanguine. Une courbe de glycémie sur une journée complète peut être recommandée. L’anorexie pouvant causer une lipidose hépatique secondaire, les paramètres hépatiques (PAL, ALAT) peuvent être surveillés. L’échographie abdominale permet d’observer la taille du pancréas et l’homogénéité de son parenchyme. Même en l’absence d’anomalie échographique, l’hypothèse d’insulinome ne peut être éliminée avec certitude.

Le traitement chirurgical offre le meilleur résultat pronostic. Il consiste en une pancréatectomie partielle. La chirurgie est indiquée chez un animal stable, chez qui le pancréas présente des anomalies échographiquement visibles. Cependant, 1/3 des furets seulement observent une rémission de l’hypoglycémie et celle-ci peut perdurer jusqu’à 6 mois après la chirurgie. Le traitement médical est conseillé lorsque le pancréas ne présente pas de nodules, que l’animal a plus de 6 ans ou souffre d’une autre maladie grave contre indiquant la chirurgie (cardiopathie, lymphome). Il ne guérit pas la maladie mais ralentit son évolution. Il consiste en une administration orale de corticoïdes biquotidienne et d’inhibiteurs de la sécrétion d’insuline en fonction du suivi de la glycémie. Des contrôles réguliers échographiques et de la glycémie sont nécessaires pour suivre l’évolution de la maladie et adapter les doses du traitement. Les crises d’hypoglycémie sont gérées à l’aide de solution sucrée ou de miel déposé sur les gencives du furet. Les repas doivent être adaptés avec des aliments riches en protéines de qualité, pauvres en sucres et très digestibles.

  Insulinome chez un furet

Pour toute information supplémentaire ou pour contacter un vétérinaire spécialiste,

cliquez ici.

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis