Fibroscopie digestive chez le furet

Fibroscopie digestive chez le furet

Par Minh Huynh, vétérinaire au CHV Frégis
Service des Nouveaux Animaux de Compagnie

Les maladies gastro-intestinales sont particulièrement fréquentes chez le furet. L’endoscopie digestive est indiquée pour observer la muqueuse œsophagienne, gastrique et du côlon lors de suspicion de maladie ulcérative, inflammatoire ou tumorale.

L’endoscopie est réalisée sous anesthésie générale. Un bilan sanguin pré-anesthésique courant est donc recommandé (hématocrite, protéines totales). Pour les animaux plus âgés ou lors d’une dégradation de l’état général, on peut ajouter une évaluation des fonctions rénales et hépatiques (urée, créatinine, PAL et ALAT).

L’endoscopie est un acte diagnostic qui consiste à obtenir des images de l’intérieur du tube digestif et de pouvoir les agrandir sur un écran externe.

L’animal est positionné sur le côté ou sur le dos. Chez les petits mammifères comme le furet, un endoscope flexible de petit calibre est utilisé. L’endoscope est inséré dans la cavité buccale ou l’anus et avancé progressivement jusqu’à la zone à observer. Il permet une vision sur 360°C grâce à une commande externe. La muqueuse peut être finement inspectée de par l’agrandissement de l’image de haute résolution. La présence d’ulcères de petite taille peut ainsi être détectée. Cet examen permet également d’obtenir des biopsies de muqueuse pour culture bactériologique ou analyse histologique de laboratoire à l’aide d’une pince à tissu spécifique.

L’endoscopie peut être source d’inflammation de la muqueuse et provoquer des saignements mineurs. Un traitement anti-inflammatoire est indiqué les jours suivants la procédure.

 

Pour toute information supplémentaire ou pour contacter un vétérinaire spécialiste,

cliquez ici.

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis