Pathologie chat > Nos infos santé chat > Greffe cutanée chez le chien et le chat
         

Greffe cutanée chez le chien et le chat

Par Cyrill Poncet, vétérinaire au CHV Frégis
Spécialiste en Chirurgie, Diplomé de l'ECVS

Qu'est-ce qu’une greffe de peau ?
La greffe cutanée ou greffe de peau est une chirurgie consistant en l'utilisation d'un morceau de peau pour recouvrir une plaie. Avasculaire, elle se distingue d’une transplantation qui est réalisée avec une connection chirurgicale des vaisseaux sanguins nourriciers (on parle par exemple de transplantation de foie plutôt que de greffe de foie).

Quel est l’objectif d’une greffe de peau chez le chien ou le chat ?
Une greffe de peau permet de recouvrir chirurgicalement une plaie cutanée. 

Quelles sont les indications des greffes cutanées ?
Les greffes cutanées sont indiquées chez le chien et le chat en particulier pour les plaies des pattes avant ou des pattes arrières pour les raisons suivantes :

  • une plaie suite à un accident de la voie publique ne pouvant se refermer simplement par des pansements répétés ou une chirurgie simple
  • le retrait d’une masse cutanée (tumeur ou abcès)

Pourquoi les greffes sont elles utilisées pour refermer les plaies des extrémités chez le chien et le chat ?
Les plaies sur les extrémités des membres sont fréquentes chez le chien et le chat ; ce sont le plus souvent des plaies par abrasion dues aux accidents de la voie publique.
En raison de la faible épaisseur des tissus mous dans ces régions, les délabrements des éléments osseux, ligamentaires ou tendineux sont souvent spectaculaires.
Les pertes cutanées peuvent être gérées par des soins locaux, jusqu'à obtenir une cicatrisation spontanée par pansements répétés (appelée cicatrisation par seconde intention). Cependant pour des plaies étendues, ce type de traitement est long, et n'apporte pas un résultat esthétique et fonctionnel satisfaisant. De nombreuses techniques de reconstruction cutanée permettent de palier ce problème: les lambeaux directs de glissement ou de rotation, la tunellisation cutanée, les lambeaux vascularisés, les lambeaux libres microchirurgicaux, et les greffes de peau. Les greffes de peau sont souvent les techniques les plus fiables et les plus facilement utilisables au niveau des extrémités des membres.

Comment se réalise une greffe de peau ?

Lors d’une greffe, la peau est généralement prélevée chirurgicalement au niveau du ventre sous anesthésie générale. Après une préparation très minutieuse de cette peau, appelé greffon, elle est placée sur la plaie à traiter pour être fixée de façon temporaire. Un pansement stérile et rembourré est alors placé sur la patte jusqu'à acceptation de la greffe. Cette phase d’acceptation et de revascularisation de la greffe dure 1 semaine environ. Pendant cette période, l’animal doit rester le plus au calme possible. Les pansements sont renouvelés toutes les 48 heures de façon stérile. Une cicatrice est présente au niveau du ventre sur le site de prélèvement de la greffe.

Quels sont les résultats des greffes de peau ?
Les progrès de la médecine vétérinaire ces dernières années ont permis de mettre au point des techniques de greffe donnant de très bons résultats, même si ces techniques nécessitent une grande expertise par le chirurgien et un plateau technique important. Les équipes spécialisées dans ce domaine obtiennent plus de 95% d’acceptation totale de la greffe. En cas d’échec ou de rejet de la greffe, une nouvelle greffe reste toujours possible.

Quel est le résultat esthétique des greffes de peau chez l'animal ?
Les résultats esthétiques et fonctionnels des greffes de peau sont souvent excellents en cas d’acceptation totale de la greffe. La repousse des poils est possible et dépend du type de greffe réalisé.

Volumineuse tumeur de l'extrémité de la patte arrière chez un chat   Exérèse carcinologique de la tumeur incluant 2 cm de marges saines et un fascia en profondeur
Réalisation et mise en place d'une greffe de peau libre sur le site opératoire   Aspect du site opératoire 2 mois post-opératoire. La greffe est parfaitement acceptée et les poils ont repoussé
Plaie du tarse d'un chien survenu au cours d'un traumatisme (accident de la voie publique)   Premiers soins de plaie
Réalisation d'une greffe de peau   Aspect 3 mois après la chirurgie. Le poils a parfaitement repoussé

  1. Poncet C. (2008) Greffes cutanées libres : une alternative aux lambeaux. Congrès annuel vétérinaire AFVAC/CNVSPA. Strasbourg.
  2. Poncet C. (2008) Prise en charge des plaies et greffe cutanée libre. Poncet C. Aix en Provence. AFVAC
  3. Poncet C. (2007) Traitement des plaies. Congrès annuel vétérinaire du GEC. Ile de Ré 11-14 octobre 2007.
  4. Poncet (2007) Abrasion de extrémités. Congrès annuel vétérinaire du GEC. Ile de Ré 11-14 octobre 2007.
  5. Poncet C. et Dupré G. (2003) Greffe libre et pontage articulaire sur une lésion par abrasion du tarse chez un chien. Pratique Médicale et Chirurgicale de l'animal de compagnie ,2003 (3) :243-248.

Pour toute information supplémentaire ou pour contacter un vétérinaire spécialiste,

cliquez ici.
Glossaires
Auteur
Dr Poncet
Service chirurgie

Les greffes de peau permettent de recouvrir une plaie qui ne pourrait pas se refermer seule. Elles sont particulièrement adaptées aux plaies des extrémités

Les greffes de peau sont indiquées pour les plaies des extrémités, suite à un traumatisme ou au retrait d’une masse

Après réalisation d’une greffe cutanée, les animaux doivent rester hospitalisés plusieurs jours, le temps que la greffe soit acceptée par l’organisme

Complexe, cette technique donne cependant d’excellents résultats esthétiques et fonctionnels
 

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis