Pathologie chien > Système endocrinien > Tumeurs testiculaires chez le chien

Tumeurs testiculaires chez le chien

Par Cyrill Poncet, vétérinaire au CHV Frégis
Spécialiste en Chirurgie, Diplomé de l'ECVS

Qu’est-ce qu’une tumeur testiculaire chez le chien ?

Les tumeurs des testicules sont fréquentes chez le chien mâle entier (non castré). Ce sont, après les tumeurs cutanées, les tumeurs les plus courantes.

Il existe trois formes principales de tumeurs testiculaires, avec une fréquence relativement  équivalente :

  • Séminome testiculaire du chien
  • Sertolinome testiculaire du chien,
  • Leydigomes testiculaire du chien.

L’incidence la plus élevée s’observe chez les chiens d’âge moyen à âgés (9 à 11 ans en moyenne).

Chez les animaux cryptorchides (avec 1 ou 2 testicules ectopiques) les sertolinomes et les séminomes sont plus fréquents.

Chez le chien, le risque de généralisation des tumeurs testiculaires est faible : l’évolution des leydigomes est bénigne et seulement environ 10% des sertolinomes et des séminomes métastasent.

 

Tumeur du testicule chez un chien de race Berger allemand. Le testicule tumoral est de taille augmentée et d’aspect déformé (flèche).

Prédispositions raciales aux tumeurs testiculaires chez le chien

Parmi les races considérées comme prédisposées aux tumeurs des testicules, on trouve : Berger allemand, Pékinois, Yorkshire terrier, …

Signes cliniques des tumeurs testiculaires chez le chien

Les signes directs peuvent être un testicule de plus grande taille et dur. L’autre testicule peut être atrophié.

Les tumeurs testiculaires peuvent être responsables d’une sécrétion anormale de certaines hormones sexuelles ou d’un déséquilibre entre les différentes hormones sexuelles, en particulier en cas de sertolinome.

Ces modifications hormonales peuvent être à l’origine de différentes affections comme :

  • Un syndrome de féminisation du chien mâle
  • Des troubles prostatiques, souvent compliqués de hernies périnéales
  • Une aplasie médullaire responsable d’une très grave anémie.
  • Des lésions des glandes périanales

Comment confirmer le diagnostic de tumeur testiculaire chez le chien

Le diagnostic de tumeur testiculaire se fait généralement à partir d’un examen minutieux de l’appareil urinaire et génital du chien.

La suspicion provient parfois d’une perte de poils (alopécie) progressive et symétrique, ou d’une anémie.

Les dosages des hormones sexuelles dans le sang peuvent être d’interprétation très délicate.

Une échographie testiculaire permet de localiser la tumeur, voire de faire une biopsie. L’échographie abdominale est destinée à la recherche éventuelle de testicules ectopiques tumoraux mais aussi à la réalisation d’une exploration de la prostate et d’un bilan d’extension permettant d’éliminer d’éventuelles métastases.

 

Echographie d’un chien avec une tumeur testiculaire. La lésion est ici de petite taille mais un bilan d’extension doit être envisagé (échographie de l’abdomen, radiographies, …)

Traitement des tumeurs testiculaires chez lechien

Après un bilan d’extension, le traitement des tumeurs testiculaires du chien est chirurgical. Il consiste en une castration bilatérale, y compris en cas de testicule ectopique. Un temps chirurgical abdominal est alors nécessaire mais le recours à la laparoscopie est maintenant une approche moins invasive.

Une analyse histologique permet ensuite de faire un diagnostic précis du type de tumeur en cause et de préciser le pronostic.

Pronostic des tumeurs testiculaires du chien

Le pronostic des tumeurs testiculaires du chien est lié à la nature histopathologique de la tumeur.

Le pronostic des leydigomes est bon. Celui des sertolinomes et des séminomes est le plus souvent favorable après castration bilatérale.

Si un syndrome d’hypoplasie médullaire est présent ou que des métastases ont été observées, le pronostic devient réservé à sombre.

  Tumeur du testicule chez un Pékinois après traitement chirurgical (castration). Le testicule tumoral (flèche) est ici de taille nettement augmentée mais peu déformé. En revanche, la tumeur était bien visible à l’échographie (photo 2). Après la chirurgie, une analyse histologique est généralement effectuée sur la tumeur pour en connaître la nature exacte.

  1. Reichler IM. Gonadectomy in dogs and cats: a review of risks and benefits. Re- prod Domest Anim 2009;44(Suppl 2):29–35.
  2. MV Root Kustritz. Pros, cons, and techniques of pediatric neutering. Vet Clin North Am Small Anim Pract.2014 Mar;44(2):221-33.
  3. D'Angelo AR, Vita S, Marruchella G, Di Francesco G. Canine testicular tumours: a retrospective investigation in Abruzzo and Molise, Italy.Vet Ital. 2012 Jul-Sep;48(3):329-33.

Pour toute information supplémentaire ou pour contacter un vétérinaire spécialiste,

cliquez ici.
Glossaires
Auteur
Dr Poncet
Service chirurgie

Les tumeurs des testicules sont les deuxièmes tumeurs les plus fréquentes du chien mâle

Il existe plusieurs types de tumeurs des testicules chez le chien

Chez le chien, les tumeurs des testicules sont assez rarement malignes et métastasent souvent peu

Les chiens cryptorchides ont un risque accru de tumeur testiculaire

Le traitement est chirurgical avec un pronostic généralement favorable

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis