Pathologie chien > Nos infos santé chien > Nécrose aseptique de la tête fémorale chez le chien

Nécrose aseptique de la tête fémorale chez le chien

Par Guillaume Ragetly, vétérinaire au CHV Frégis
Spécialiste en chirurgie, Dipl
ômé de l'ECVS et de l'ACVS

Qu’est ce que la nécrose aseptique de la tête fémorale du chien ?

Cette maladie est connue sous de nombreux noms : Maladie de Calve-Perthes, Maladie de Legg- Perthes, Nécrose aseptique de la tête fémorale, Nécrose avasculaire de la tête du fémur, Coxa plana.

La nécrose aseptique de la tête fémorale est une maladie de l’articulation de la hanche due à une déformation de la tête du fémur.

Elle a pour origine un défaut vasculaire de la tête du fémur, qui entraîne sa nécrose.

Le cartilage adjacent se trouve alors fissuré ou déformé, ce qui entraîne une inflammation et de l’arthrose, contribuant à la boiterie et à la douleur.

Origine de la nécrose aseptique de la tête fémorale du chien (maladie de Legg-Perthes-Calve) et prédispositions.

On ne connaît pas exactement l’origine de la nécrose aseptique de la tête fémorale du chien.

Une composante génétique a été évoquée chez certains chiens avec une transmission autosomale et récessive. Il n’est donc pas recommandé de mettre à la reproduction un chien ayant présenté cette pathologie.

Une origine traumatique a également été rapportée. Elle serait à l’origine d’une compression des vaisseaux irrigants la tête fémorale. Cependant, la composante génétique semble plus probable étant donné l’atteinte plus marquée de certaines lignées.

Enfin un dérèglement hormonal a également été cité dans la littérature.

L’affection touche généralement les chiens de moins de 1 an : plus fréquemment entre 5 et 8 mois avec un pic d’incidence autour de 7 mois, sans prédisposition de sexe.

Les chiens des races de petite taille sont considérés comme prédisposés et en particulier : Caniche nain, Chihuahua, Manchester terrier, Teckel, West Highland White terrier, Yorkshire terrier, …

Signes cliniques de la maladie de Legg-Perthes-Calve du chien

Des signes généraux tels qu’une irritabilité attirent généralement l’attention. Ils sont associés à l’apparition d’une boiterie d’évolution progressive jusqu’à la suppression totale d’appui après quelques mois. Une raideur du membre atteint s’installe, puis une atrophie musculaire des fessiers et de la cuisse notamment.

Lors de la mobilisation de la hanche, en particulier lors de l’extension et de l’abduction, une douleur est présente ainsi qu’une sensation de craquements et de crépitements.

Dans 85 à 90 % des cas, les chiens n’ont qu’une seule hanche d’atteinte.

Diagnostic de la maladie de Legg-Perthes-Calve (nécrose aseptique de la tête fémorale) du chien

La boiterie d’un membre postérieur chez un chien très jeune, de petite race, avec une douleur à la manipulation de la hanche conduit à une forte suspicion.

Le diagnostic de certitude fait appel à un examen radiographique des hanches. On observe alors un aplatissement et éclaircissement de la tête fémorale, des lésions d’arthrose, une augmentation de l’interligne articulaire. (photo 1)

Un examen de très bonne qualité technique est parfois nécessaire.

Traitement de la maladie de Legg-Perthes-Calve (nécrose aseptique de la tête fémorale) du chien

Le traitement est chirurgical dès lors que les radiographies montrent une déformation de la tête fémorale ou une mauvaise congruence de l’articulation de la hanche.

La résection de la tête et du col du fémur est le traitement de choix.

Le traitement conservateur repose sur le maintien strict en cage et la physiothérapie. Il permet de retarder la chirurgie. Cette approche est possible si la tête fémorale est bien congruente et non déformée. Un contrôle radiographique doit alors être réalisé mensuellement jusqu’à l’âge de 1 an.

Pronostic de la nécrose aseptique de la tête fémorale du chien (maladie de Legg-Perthes-Calve)

Le traitement chirurgical donne de très bons résultats.

L’amélioration est significative. Certains chiens présentent toutefois une boiterie résiduelle particulièrement après un exercice poussé ou un changement climatique, surtout si la rééducation post-opératoire n’a pas été bien adaptée.

La réalisation d’exercice de physiothérapie est nécessaire à une bonne récupération. Certains peuvent être réalisés à la maison d’autres doivent être assistés par des vétérinaires.

Chien atteint d’une nécrose aseptique de la tête fémorale droite (articulation de la hanche) (flèches). Radiographie avant la chirurgie.
 

 
Chien atteint d’une nécrose aseptique de la tête fémorale droite (articulation de la hanche). Radiographie après la chirurgie. La tête et le col du fémur de la hanche malade ont été retirés.

  1. Tobias KM & Johnston SA. Section IV : Muskuloskeletal system. In Veterinary Surgery. First edition (Tobias & Jonhston), Saunders CO, St Louis

Pour toute information supplémentaire ou pour contacter un vétérinaire spécialiste,

cliquez ici.
Glossaires
Auteur
Dr Ragetly
Service chirurgie

La maladie deLegg-Perthes-Calve est une affection de la hanche du chien qui entraine une malformation de la tête du fémur

Cette nécrose aseptique de la tête fémorale touche plus particulièrement les chiens des races de petite taille

Le traitement est chirurgical. Il consiste en une résection de la tête et du col du fémur

Le pronostic est bon, sous réserve de respecter une bonne rééducation fonctionnelle post-opératoire

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis