Pathologie chien > Système endocrinien > Tumeurs de la thyroïde chez le chien

Tumeurs de la thyroïde chez le chien

Par Juan Hernandez, vétérinaire au CHV Frégis
Spécialiste en Médecine Interne, Diplomé de l'ACVIM et de l'ECVIM

Chez le chien, la plupart des tumeurs de la thyroïde sont des carcinomes, tumeurs malignes et invasives.

Elles se manifestent le plus souvent par la présence d’une masse palpable dans la région ventrale du cou.

On trouve aussi, moins souvent, des adénomes, sous la forme de petits nodules, souvent difficiles à palper.

La majorité des tumeurs de la thyroïde du chien sont non fonctionnelles, c’est-à-dire qu’elles ne sécrètent pas d’hormones thyroïdiennes. En effet, seulement 5 à 20 % sont sécrétantes et alors responsables de symptômes d’hyperthyroïdie. En revanche, chez environ 30 % des chiens, la tumeur envahit et détruit le tissu thyroïdien normal, ce qui provoque alors des symptômes d’hypothyroïdie. Dans les autres cas, la sécrétion d’hormones thyroïdiennes n’est pas affectée par la tumeur.

Après identification de la masse, un bilan d’extension (local et général) est nécessaire avant d’envisager son retrait chirurgical. 

Pour le bilan d’extension loco-régionale, la radiographie est peu performante (photo 2). Il faut lui préférer l’échographie (photo 3) ou mieux, un examen scanner ou IRM de l’encolure (photos 4a, 5a et 5b).

Le bilan pulmonaire est réalisé à l’aide de radiographies ou d’un scanner thoracique (photo 4b), plus performant. De manière pratique et très efficace, l’examen scanner permet de combiner le bilan d’extension loco-régionale et thoracique pendant le même temps anesthésique.

L’intervention chirurgicale peut être relativement simple si les examens d’imagerie montrent une masse bien individualisée et mobile mais elle peut s’avérer complexe si le bilan local réalisé par scanner ou IRM montre une masse envahissante. Un chirurgien spécialiste est dans ce cas souhaitable.

Un traitement adjuvant à la chirurgie est parfois conseillé en fonction de la nature de la tumeur.

Certaines races présentent une prédisposition comme : le Golden retriever, …

Photo 1 : Mise en évidence d’une tumeur thyroïdienne (flèche verte) en région du cou chez un chien (Border Collie)

 
  Photo 2 : Tumeur de la thyroïde chez le chien. La radiographie montre une volumineuse tuméfaction en arrière du larynx (flèche verte).
 
Photo 3 : Echographie d’une tumeur thyroïdienne.
(TR : trachée ; C : artère carotide)


 
  Photo 4a : Scanner de cou permettant de mettre en évidence une tumeur de la thyroïde chez un chien et de faire son bilan d’extension pour la recherche de métastase.
 
Photo 4b : Le scanner permet aussi la recherche de métastases, notamment dans les poumons

 
  Photo 5a : IRM du cou d’un chien Golden retriever avec une volumineuse tumeur infiltrante de la thyroïde (coupe sagittale).
 
Photo 5b : IRM du cou d’un chien Golden retriever avec une volumineuse tumeur infiltrante de la thyroïde (coupe transversale).
 
  Photo 6 : Exérèse chirurgicale d’une tumeur thyroïdienne (flèche verte) chez un chien.

 

  1. Poncet C. Traitement chirurgical de la thyroïde chez le chien et le chat. Le Nouveau Praticien 2007, novembre /décembre : 61-66.

Pour toute information supplémentaire ou pour contacter un vétérinaire spécialiste,

cliquez ici.
Glossaires
Auteur
Dr Hernandez
Service medecine
CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis