Notre CHV   >  Nos services   >  Rééducation fonctionnelle
Urgences et Soins Intensifs |
Médecine interne |
NAC |
Neurologie et Neuro-Chirurgie |
Dermatologie |
Chirurgie des tissus mous |
Orthopédie |
Cardiologie |
Rééducation fonctionnelle |
Imagerie médicale |
Ophtalmologie |

Le service de Physiothérapie et de Rééducation fonctionnelle

La consultation de physiothérapie et rééducation fonctionnelle est assurée par le Docteur Burdisso
 
Le docteur Roberta BURDISSO est responsable du service de physiothérapie au CHV Frégis. Elle est diplômée de l'Université Vétérinaire de Bologne en 2000 et a obtenu son CCRP (Certified Canine Rehabilitation Practitioner) à l'Université du Tennessee en 2012.
 
La consultation de physiothérapie se fait sur rendez vous.
 


Quelques définitions

 

La Rééducation Fonctionnelle ou Physiothérapie est l’ensemble des traitements, curatifs ou préventifs, qui reposent sur l’action d’agents physiques, naturels ou artificiels, permettant de rétablir une fonction locomotrice ayant subi une altération à la suite d’une pathologie ou d’un accident.
Couramment employée en médecine humaine, la physiothérapie ou rééducation fonctionnelle s’est adaptée aux animaux domestiques, leur faisant bénéficier de toutes les dernières avancées techniques. Elle peut se réaliser sur les chiens et les chats pour des indications précises selon des protocoles établis.
Ces soins nécessitent des connaissances particulières et ne doivent être réalisés que par un vétérinaire, compétent dans le domaine.

Pour d’autres infomations sur les termes médicaux, vous pouvez consulter notre glossaire médical dans la rubrique infos santé

 

Les installations

 

Le CHV Frégis dispose d’un important plateau technique de physiothérapie et rééducation, permettant de mettre au profit de l’animal les mêmes techniques classiques et plus récentes, utilisées en rééducation fonctionnelle humaine :

  • L’hydrothérapie
  • L’électrothérapie
  • L’ultrasonothérapie
  • Le tapis roulant
  • La mécanothérapie, la massothérapie
  • Le travail proprioceptif et d’équilibre (exercices actifs de marche, jeux de balle, ballon d’exercice, parc à balles, échelle de cavaletti…)
  • Et bientôt, la thérapie par ondes de choc !
 

Une salle spécialement étudiée pour la rééducation fonctionnelle, aseptisée et climatisée, est présente au CHV Frégis.
 


 
 

L’hydrothérapie est mise en œuvre grâce à un tapis sous eau de dernière génération. Son tapis peut être immergé sous eau à une hauteur choisie. Il est inclinable avec une vitesse de marche variable pour une utilisation très performante.
 


 

L’électrothérapie est mise en œuvre grâce à des neurostimulateurs développés spécifiquement pour les animaux de compagnie. Sur prescription notre vétérinaire spécialiste, ces appareils peuvent être mis à votre disposition afin de réaliser les exercices à domicile.

 

L’ultrasonothérapie est réalisée grâce à un appareil à ultrason utilisé habituellement en humaine. Les protocoles développés chez le chien sont spécifique et ne peuvent être réalisés que par un vétérinaire spécialisé.



 
 

Des installations spécifiques sont utilisées pour les exercice de proprioception et d’équilibre (exercices actifs de marche, jeux de balle, ballon d’exercice, parc à balles, échelle de cavaletti…)
 


Les techniques

 

En quelques mots, voici des éléments vous permettant de comprendre l’intérêt de l’utilisation de certaines techniques (pour plus de détails, voir les fiches santé concernées) :

L'hydrothérapie

L’hydrothérapie, met à profit tous les bienfaits de l’eau et combine ainsi plusieurs effets : effet massant et drainant, allègement du poids du corps facilitant les mouvements, enveloppement de tout le corps tel un airbag, relaxation musculaire liée à la température de l’eau (entre 27 et 29°c), travail cardio-respiratoire. Un effet dynamisant assuré et un des exercices les moins traumatiques.

 


 
L’électrothérapie

L’électrostimulation chez le chien permet, en stimulation neuro-musculaire, de traiter une perte de masse musculaire importante localisée suite à un trouble fonctionnel neurologique ou suite à une immobilisation longue. Mais elle ne remplace en rien l’exercice actif de l’animal. En neurostimulation transcutanée, elle est utilisée pour ses effets antalgiques.

 


 
La mécanothérapie

La mécanothérapie consiste à utiliser le mouvement propre des articulations, soit les mouvements de flexion et d’extension. Un membre non sollicité correctement ou immobilisé depuis un certain temps se trouve vite ankylosé, l’amplitude de mouvement est diminuée, les muscles et tendons se rétractent. Effectuer des mouvements de flexion et extension permet d’entretenir ou retrouver la souplesse articulaire et musculo-tendineuse, mais aussi de nourrir les cartilages et préserver leur intégrité. A ceci, on associe les massages qui permettent d’activer la circulation sanguine et le drainage lymphatique, de détendre les masses musculaires et zones endolories, et d’éviter ou diminuer les adhérences éventuelles formées en post-opératoire par les tissus cicatriciels, et préparer les articulations et muscles à l’exercice en les échauffant.

 


 
Les exercices actifs

Les exercices actifs, lorsque le chien le permet et s’il est ambulatoire, est un très bon moyen de retrouver ou entretenir une masse musculaire, et de restaurer une fonction locomotrice défaillante due soit à un trouble neurologique, soit orthopédique. On peut effectuer des jeux de balle, des montées et descentes d’escalier, des franchissements d’obstacle, des exercices d’équilibre sur un ballon en mouvement, des exercices de marche en équilibre sur deux pattes, de la marche active sur tapis roulant avec ou sans pente, de la nage…

 


 
La thermothérapie

La thermothérapie ou thérapie par la chaleur, permet de relaxer les masses musculaires, augmenter la circulation sanguine sur la zone traitée, et a un effet analgésique : on peut utiliser des poches de gel à chauffer ou des bouillottes pour un traitement local, ou de façon plus précise, on peut utiliser les ultrasons qui ont une action plus spécifique et plus en profondeur (traitement de lésions ligamentaires et musculo-tendineuses, traitement de la fibrose des tissus mous et des contractures musculaires)

Pour toutes ces techniques et le choix du type de soin un bilan locomoteur complet de l’animal par le vétérinaire spécialisé est nécessaire lors de sa première consultation de physiothérapie.



 

La thérapie au laser

 

La thérapie au laser est une technique thérapeutique indolore et non invasive qui peut être appliquée à la traumatologie, la rééducation et à toutes les pathologies dans lesquelles sont présents douleurs, inflammation, plaies, œdème et ulcères.

 

Laser classe IV

 

Les indications

 

La physiothérapie peut être préconisée dans les situations suivantes :

  • En préventif, avant une chirurgie pour renforcer une masse musculaire
  • En traitement de toute atteinte ostéo-articulaire et  musculo-tendineuse, chirurgicale ou non : dysplasie coxo-fémorale, rupture de ligament croisé, luxation de rotule, reconstruction tendineuse, etc…
  • En traitement de toute affection neurologique, chirurgicale ou non : hernie discale, embolie fibro-cartilagineuse, AVC, etc...
  • En traitement conservateur, quand la chirurgie n’est pas envisageable ou quand le patient est arthrosique ou âgé (traitement de confort)

Des contre-indications peuvent limiter ou exclure l’utilisation de certaines techniques (hydrothérapie, ultrasonothérapie, électrostimulation) :

  • Troubles dermatologiques
  • Plaies de cicatrisation productives
  • Fracture non stabilisée
  • Inflammation aigue ou infection localisée (membre, articulation)
  • Atteintes ORL (Hydrothérapie)
  • Femelles en chaleurs (Hydrothérapie)
  • Escarres (Hydrothérapie)
  • Pathologie cardiaque et pulmonaire
  • Epilepsie

Il est indispensable que ces soins soient effectués par un vétérinaire.


Informations pratiques

 

Le choix de l’application des techniques de soin nécessite au préalable un bilan locomoteur complet de l’animal par le vétérinaire spécialisé lors de sa première consultation de physiothérapie. L’examen complet dure de 45 minutes à une heure. Son système locomoteur est évalué en statique, en mouvement, articulation par articulation en manipulation, ses réflexes neurologiques sont testés, ses angles articulaires et masses musculaires mesurés. A l’issu de l’examen locomoteur, un programme de rééducation fonctionnelle adapté à votre animal vous est proposé avec des exercices à domicile et certains plus spécifiques à réaliser au plateau technique du CHV Frégis.

La programmation des séances au CHV, de 15 minutes à 1 heure chacune,  peut se faire à une fréquence de 2 à 3 séances par semaine. L’animal est régulièrement réévalué par le vétérinaire pour objectiver ses progrès et réadapter le programme de rééducation au besoin. Le propriétaire est bien sûr convié à assister à chaque séance, et peut amener des jouets et/ou friandises pour motiver son animal, ainsi qu’une serviette de bain s’il est prévu de l’hydrothérapie.

La rééducation fonctionnelle étant une discipline de la médecine vétérinaire à part entière, le vétérinaire physiothérapeute peut relever de contre-indications pouvant limiter ou exclure l’utilisation de certaines techniques (hydrothérapie, ultrasonothérapie, électrostimulation) :

  • Troubles dermatologiques
  • Plaies de cicatrisation productives
  • Fracture non stabilisée
  • Inflammation aigue ou infection localisée (membre, articulation)
  • Atteintes ORL (Hydrothérapie)
  • Femelles en chaleurs (Hydrothérapie)
  • Escarres (Hydrothérapie)
  • Pathologie cardiaque et pulmonaire
  • Epilepsie

C’est pourquoi il est impératif de signaler tout problème particulier concomitant au trouble locomoteur de votre animal, afin de pouvoir adapter au cas par cas le programme de physiothérapie.
Il est important également de ne pas nourrir votre animal dans l’heure qui précède la séance pour éviter tout risque de vomissement à l’effort pouvant entrainer une fausse route par exemple.
La réussite d’un programme de rééducation fonctionnelle dépend bien sur de la gravité des lésions à traiter, de l’âge du patient et d’autres pathologies existantes, mais aussi et surtout d’une bonne coopération entre le vétérinaire physiothérapeute, l’animal et son propriétaire.
Alors, à vos tenues de sport et serviettes de bain !!

 

Tout le monde en parle

 

   

 

Article de la presse professionnelle vétérinaire en PDF

CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis