Nos infos races  >   Chien  >   Terrier australien
Races de chiens : Terrier australien

Les maladies et la santé du Terrier australien

Le Terrier australien appartient au groupe III : Terriers

En 2015, le Livre des Origines Français (LOF) a enregistré 11 inscriptions, ce qui en fait une race très rare en France, la 239ème ( en nombre de naissances pour 2015).

C’est un chien plutôt robuste. Il y a très peu de littérature scientifique concernant les éventuelles prédispositions pathologiques pour cette race qui reste plutôt confidentielle en France.

Cancérologie : cancers et tumeurs

Mélanome cutané :
Une prédisposition du Terrier australien est rapportée dans une étude, avec un âge moyen de 8,9 ans. (Goldschmidt and Shofer 1992)

 

Le Terrier australien est un chien considéré comme prédisposé au mélanome cutané.

 

Endocrinologie : Hormones et maladies endocriniennes

Diabète sucré
Une forme familiale est décrite chez le Terrier australien. Dans cette race, l’âge moyen d’apparition est entre 4 et 14 ans, avec un pic entre 7 et 9 ans. Les femelles âgées non stérilisées sont plus exposées. (Fall et al. 2007)

Ophtalmologie : maladies des yeux, paupières, …

Cataracte
Une prédisposition du Terrier australien est rapportée avec une faible incidence et une prédisposition des mâles. Une origine héréditaire est suspectée. (Gelatt and Mackay 2005 ; ACVO Genetics Committee 2009)

Luxation du cristallin
Chez le Terrier australien, l’affection semble rare et son mode de transmission est inconnu. Elle a été décrite en France sur 2 mâles de 3 et 5 ans. (ACVO Genetics committee 2007 ; Chaudieu et Chahory 2013)

Orthopédie – Appareil locomoteur : maladies des os, des articulations et du squelette, maladies des muscles

Luxation de la rotule
Chez le Terrier australien, c’est une affection fréquente avec un Odds ratio de 8,0 (en comparaison avec les chiens de race commune). (LaFond, Breur and Austin 2002)

 

Le Terrier australien est un chien considéré comme prédisposé à la luxation de la rotule.

 

Le standard du Terrier australien

Tête :
Longue. Crâne plat. Stop léger, museau fort et puissant, mâchoires fortes.

Yeux :
Petits, ovales, bien écartés, brun foncés.

Oreilles :
Petites, dressées, pointues, bien portées.

Corps :
Long, solidement construit. Cou fort légèrement galbé. Ligne de dessus horizontale. Poitrail bien développé, poitrine de hauteur et de largeur modérées. Côtes bien cintrées, rein fort.

Membres :
Courts, bonne ossature. Pieds petits, ronds, compacts.

Queue :
Écourtée, portée dressée, mais pas sur le dos.

Poil :
D’environ 6 cm de long, droit rêche et dense. Sous-poil court, doux. Le museau, le bas des membres et les pieds ne portent pas de poils longs.

Robe :
Bleue, bleu acier ou bleu gris foncé avec des marques feu intense sur la face, les oreilles, le dessous du corps, le bas des membres, les pieds et autour de l’anus.
Sable clair ou rouge.

Taille :
Environ 25 cm

Poids :
De 3,6 à 6,3 kg

 

Connaître le Terrier australien

Autres noms du Terrier australien
Australian Terrier, Terrier australien

Pays d’origine du Terrier australien
Australie

Utilisation du Terrier australien
Chien de chasse. Chien de compagnie

Caractère et aptitude du Terrier australien
Très vif, courageux, ce chien est affectueux et d’humeur égale mais avec a un caractère purement terrier.

Conseils d’éducation et de vie du Terrier australien
Ce chien très actif a besoin d’exercice. Brossage quotidien est recommandé.

 

Durée de vie du Terrier australien
Médiane :  12,08 ans (Adams et al. 2010)
Durée maximale : 15 ans (Adams et al. 2010)

Histoire du Terrier australien
Ce chien d’ascendance britannique a été présenté pour la première fois à Sydney en 1899 . Parmi ses ancêtres, il faut citer le Cairn Terrier, le Terrier Irlandais, le Terrier écossais et, bien sûr, le Yorkshire Terrier auquel il ressemble beaucoup.
Il fut créé pour la chasse au lapin et au rat. L’Australian Terrier Club a été fondé en 1921. Le premier standard est établi la même année. La race est reconnue par le Kennel Club en 1936.
C’est un chien rare en France.

 
 
CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis