Urgences   >  Urgences chez le NAC   >  
Mon cobaye urine du sang

Urgences vétérinaires : Mon cobaye urine du sang

 

CONDUITE A TENIR EN URGENCE :

Déterminer l’aspect des urines et les conditions d’apparition du sang : Cela permet de mieux localiser l’origine du trouble.

  • quelle est la couleur des urines (orangées, rouges, marron…) ?         
  • les urines sont-elles uniformément colorées ou contiennent elles des caillots de sang ?
  • votre cobaye semble-t-il avoir mal au moment des mictions ?
  • Le volume d’urine ou fréquence d’émission sont-ils modifiés ?
 

 

Récupérer un échantillon d’urine dans un récipient en plastique : un échantillon d’urine permettra de réaliser une analyse urinaire rapidement au moment de la consultation. Cependant il est probable qu’un autre échantillon soit prélevé stérilement à l’occasion d’une échographie si cela s’avère nécessaire.

 

GRAVITÉ :

La coloration rouge des urines peut être consécutive à certaines causes menaçant le pronostic vital du cobaye ou compromettant la fonction rénale. Il s’agit donc potentiellement d’une urgence vétérinaire vraie.

 

PRINCIPALES CAUSES POSSIBLES :

Hématurie : c’est la présence de sang en nature dans les urines. Lorsque les urines sont uniformément colorées, l’hématurie peut être consécutive à la présence d’un calcul urinaire (rein, vessie, voies urinaires), d’une cystite ou d’une tumeur vésicale. Lorsque le sang est présent sous forme de caillot, l’origine est préférentiellement génitale (lésion utérine ou vaginale).

Hémoglobinurie : c’est la présence d’hémoglobine dans les urines. Cela se produit lorsqu’une partie importante des globules rouges sont détruits. On y est notamment confronté lors de coagulation intra-vasculaire disséminée (CIVD) se déclarant dans le cas de certaines maladies hépatiques ou lors de toxémie de gestation.

 

QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER : VÉTÉRINAIRE TRAITANT, VÉTÉRINAIRE A DOMICILE, CENTRE D'URGENCE VÉTÉRINAIRE, ... :

La prise en charge à domicile de ce type de cas est souvent difficile. Le vétérinaire doit en effet faire la différence entre une hématurie et une hémoglobinurie. Cela nécessite de réalisé des examens urinaires et sanguins. En parallèle, la cause doit être recherchée le plus souvent par le biais de l’imagerie médicale.
En conséquence :

  • Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié.
  • En son absence, si l’état général est altéré, si votre lapin a des difficultés à uriner ou s’il n’urine plus, une consultation sans délai dans un service d’urgence est indispensable. Une réanimation médicale adaptée pourra être mise en place ans les cas les plus graves.

 

HOSPITALISATION :

Elle est indispensable lorsque l’on observe une répercussion sur l’état général ou si l’animal n’est plus capable d’uriner et/ou que les paramètres sanguins rénaux sont augmentés. Une réanimation médicale est alors mise en place afin de stabiliser l’animal avant de poursuivre la démarche diagnostique.

 

VOIR AUSSI :

 
   
CNIL | Informations Légales | Contacts | Plan du site | Offres d'emploi | © Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis